Chocolat addict

Moi mon « péché mignon » c’est le chocolat ! Et cela date d’il y a des années. Je me souviens voir mon père se prendre chaque soir ses petits carrés de chocolat avant de regarder son film à la télévision ou de lire son livre. Modèle que j’ai très vite suivi à la lettre avec les années. Petit plaisir complice et gourmand au domicile familial.

Depuis cela ne m’a plus quitté. Bon j’ai eu des périodes plus creuses avec de réelles pauses chocolatées, c’est à dire de sevrage naturel. N’en sentant pas vraiment le besoin ou pouvant tout simplement m’en passer. Mais j’ai aussi eu des vraies périodes de « craving » ou de craquages compulsifs en bon français. Plus ou moins longues, je me retrouve souvent à être obligée de me raisonner face à ce malicieux compagnon gourmand et gourmet.

Ah oui car quand il s’agit de chocolat j’aime le BON chocolat ! Pas celui de supermarché pas cher (même si je me suis vu en période de manque, manger mon chocolat pâtissier en attendant d’en acheter le lendemain). Si j’aime le chocolat, j’aime sa diversité et sa douceur. Je suis très chocolat au lait. Les plus exigeants me diront que ce n’est pas du vrai. Mais moi j’aime sa douceur et son réconfort. Quand je mange du chocolat noir, c’est sa force et sa présence en bouche qui me réveille. D’ailleurs j’en mange souvent moins car j’ai l’impression que sa force s’accumule avec les carreaux engloutis.

Cette addiction reste pourtant bien du plaisir pour moi. Je suis capable d’en apprécier ses bienfaits et son absence car j’en retrouve d’autant plus le plaisir quand j’en reprends.

Depuis que je suis avec mon amoureux et père de ma fille, cette addiction est devenue une activité partagée. Et oui lui aussi est un accro ! J’y ai retrouvé comme dans mon enfance, le plaisir complice avec quelqu’un. Et là par contre la retenue à quelques carreaux est difficile car on a une fâcheuse tendance à s’influencer mutuellement dans la mauvaise direction. Notre fille va-t-elle aussi fondre devant ce savoureux compagnon ? Il y a bien des chances. Mais attention aux overdose alors l’éducation sera de mise en la matière soyez-en sûr !

Le chocolat cette douce et tendre addiction…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s